L’association Ricochets

L’association Ricochets est une association loi 1901 (sans but lucratif) qui a pour objet l’éveil et l’épanouissement de l’enfant et de son environnement au travers de projets éducatifs, artistiques et ludiques. Elle a été créée le 13 mai 2011 à Beauvais. Elle porte le projet Tcho Café, mais également une maison d’édition et différentes actions transversales.

Le conseil d’administration et les bénévoles :

Association Ricochets
Siret : 53865488000029

Siège social :
1, square Clairefontaine – Quartier St Jean
60000 Beauvais

Tel : 07 81 83 54 27
Mail : contact@tcho-cafe.com 

Président : Rémi Salmon
Président.e adjoint.e : Anne Ducharme-Audran
Secrétaire : Maud Adam
Trésorier : Florian Cherel

  • Cultures en Héritage

    Ce projet autour de la transmission de la mémoire de l’immigration entre enfants et parents est à l’initiative  des enfants qui fréquentent le Tcho Café, Café culturel. L’accueil libre et gratuit des enfant de 8 à 11 ans fréquentant le quartier y permet la mise en place de Conseils des enfants qui ont lieu une fois par semaine. Il y abordent les sujets qu’ils désirent, prennent des décisions collectives et se répartissent les responsabilités de la vie de leur café.

    C’est à l’un de ces conseils que les enfant viennent à s’interroger, et ce, à plusieurs reprise. « Je suis plus algérien que français » ; « Je suis plus français que malien » ; « Je ne mange pas comme ici » ; « Je ne connais pas d’où elle vient, ma maman ».

    C’est ainsi que naît le projet. Tout d’abord les enfants ont envie de questionner leurs parents de manière journalistique sur les pans de leur histoire d’immigration qu’ils ne connaissent pas. L’association fait alors appel à Eric Botrel, journaliste et photographe, pour filmer les interviews parents-enfants. Il se fait également très vite le témoin des moments importants du projet, muni de son appareil photo.

    A la suite des interviews, Béatrice Duprez, psychologue et auteure, intervient sur plusieurs ateliers d’écriture. Elle devient alors dépositaire de comment les enfants se sont appropriés cette mémoire  et de ce qu’ils en gardent. Lors de ces ateliers d’écriture, les enfants prennent en photo un objet qui appartient au pays d’origine de leurs parents. Il vont ensuite le décrire et parler de l’émotion que cela a suscité en eux.

    Enfin, les enfants travaillent sur leur auto-portrait en découvrant la technique de la photographie argentique avec l’École d’Art du Beauvaisis.

    Les textes, autoportraits, photographies et vidéos issus du projet ont été montés sous la forme d’une exposition itinérante, qui a voyagé dans les différents quartiers de la ville de Beauvais. Un livre regroupant les écrits des enfants et ceux de Béatrice Duprez a également vu le jour.

  • Démos

    Démos (Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale)  est un projet de démocratisation culturelle s’adressant à des enfants issus de quartiers relevant de la politique de la ville ou de zones rurales insuffisamment dotées en institutions culturelles.

    Depuis 2010, Démos s’attache à favoriser l’accès à la musique classique par la pratique instrumentale en orchestre. Le dispositif doit sa réussite notamment à un encadrement éducatif adapté, à la coopération entre acteurs de la culture et acteurs du champ social, au développement d’une pédagogie collective spécifique et à la formation continue des intervenants.

    Initié et coordonné par la Philarmonie de Paris, Démos se déploie aujourd’hui sur le territoire national grâce à des partenariats avec les collectivités territoriales.

    A Beauvais, c’est l’association Ricochets qui a été choisie pour porter le projet auprès des habitants du quartier prioritaire de Saint Jean. Elle accompagne ainsi un groupe de 15 enfants habitants le quartier St-Jean dans la pratique  du violon, violon alto et violoncelle et assure la coordination entre les familles et les membres de l’équipe pédagogique.

  • Langues en Héritage

    Le Tcho Café accueille des familles de toutes cultures et d’une grande diversité linguistique (anglais, arabe, turque, soniké, peul,espagnol, arménien, kurde, bambara…). Dans la majorité des cas, les enfants accueillis au Tcho Café sont bilingues, voire plurilingues.

    Les langues d’héritage sont donc les langues apprises dans le milieu familial dès la prime enfance, dans un contexte où une autre langue (langue dominante) est parlée à l’extérieur du foyer. La notion regroupe aussi bien les langues issues de l’immigration que les langues régionales. C’est sur ces langues d’héritage parlées à la maison,  peu valorisées en dehors, que l’association travaille avec les enfants et les parents.

    L’association propose ainsi des contes bilingues en français et langue maternelle d’un parent volontaire pour les enfants de moins de 6 ans : ils permettent d’éveiller les enfants à des sonorités nouvelles, tout en mettant en valeur la culture et la langue du parent.

    Avec les enfants participant aux Conseils des Enfants, l’association a travaillé sur la création d’une bande sonore en collaboration avec Catherine Guilyardi, journaliste à France Culture.

    En collaboration avec les familles qui fréquentent le Tcho Café et l’artiste plasticienne Cécile Dachary, l’association a créée des cabanes et cloches sonores.

    L’association a également réalisé une mallette pédagogique comprenant des jeux plurilingues, des kamishibais plurilingues, et du matériel ludique permettant d’effectuer des ateliers d’éveil aux langues à l’école maternelle et primaire. Celle-ci est disponible en prêt auprès de l’association.

    Une Journée du Plurilinguisme à Beauvais a eu lieu le samedi 6 avril 2019 afin de mettre en valeur la diversité linguistique beauvaisienne, de pouvoir mettre en valeur le travail réalisé par les familles de St-Jean ainsi que d’assister à des ateliers et spectacles autour du plurilinguisme en collaboration avec les association culturelles beauvaisiennes.

  • Maillage Editions

    En 2016, l’association a monté une maison d’édition appelée Maillages permettant la création de son premier livre intitulé « Ici d’Ailleurs », fruit du projet Cultures en Héritage.

    « D’abord il y a le Tcho Café, un café culturel des enfants, situé à Beauvais, sur le plateau Saint-Jean. Il y a ces silences, ces flous, ces approximations que les enfants collectent et rapportent par bribes concernant l’histoire de leurs parents et de leurs grands-parents. Il y a ces questions qu’ils ont peu à peu osé énoncer, lors de leurs rendez-vous rituels. Il y a donc ces enfants de deuxième ou troisième génération, comme on dit – comme si tous les enfants n’étaient pas de « deuxième » ou « troisième » ou « quatrième », ou « centième » génération ! – il y a ces enfants donc, ces enfants d’immigrés qui grandissent dans la complexité et la richesse de cette double référence permanente. » Béatrice Duprez

    Des traces de notre histoire, des pistes pour se raconter.

    Béatrice Duprez, psychologue, se fait le témoin des étapes de transmission de l’histoire d’immigration familiale au cours du projet « Cultures en héritage » porté par l’association Ricochets. Le récit à deux voix retrace cette expérience collective et la parole des enfants sous forme d’ateliers qui renforcent les liens, créent et inventent une histoire commune, celle de nos origines. Ce livre se veut être un témoignage propice aux échanges, un fil rouge entre passé et présent pour se construire ensemble.

    L’ouvrage « Ici d’Ailleurs » est disponible auprès de l’association Ricochets pour la somme de 8€, sur demande par mail à contact@tcho-cafe.com
    Il est également disponible à la librairie La Marelle, au 10 Rue Desgroux à Beauvais.

    Vous pouvez écouter l’enregistrement du livre en cliquant sur le lien :

  • Rue aux Enfants

    Le projet « Rue aux enfants » est un projet national à l’initiative de 4 associations qui sont : Rue de l’Avenir, ANCACEJ, Vivacités et Cafézoïde.

    L’objectif est de promouvoir le partage plus équitable de la rue, qui n’est pas uniquement un lieu de circulation motorisée, de voir la rue comme un espace d’apprentissage de la vie sociale, de la citoyenneté, et  d’effectuer des modules actifs (vélo, trottinette…) qui ont un impact sur la santé.

    Un label a été créé, il y a eu 31 projets de labellisés en 2016 dans toute la France. Les porteurs sont souvent des collectivités, des centres sociaux et quelques associations. L’association Ricochets a été labellisée en 2016.

    Chaque année, l’association Ricochets organise en collaboration avec l’association Ludo Planète une « Rue aux Enfants, Rue pour Tous » dans un quartier prioritaire de la ville de Beauvais , au cours de laquelle nous faisons fermer une rue à la circulation motorisée et l’investissons avec les habitants en proposant  ateliers, espaces de jeux, spectacle, parcours de vélo, roller, trottinette.

  • Archives

    2018

    2017

    2016

    2015

    2014

    2013

    2012

    2011